Le musée archéologique de Mormoiron

Attenant à la bibliothèque, le musée présente la géologie, la paléontologie et l’archéologie de Mormoiron.
Au 19e siècle, l'exploitation du gypse était une activité importante à Mormoiron.
C'est cette histoire qui est retracée à travers un parcours photographique réalisé à partir de clichés anciens. De son extraction à sa transformation, des panneaux didactiques richement documentés et de nombreux échantillons des différentes formes de gypse vous transportent au coeur d'une activité industrielle florissante. 
D'autres pièces intéressantes sont à découvrir comme l'impressionnant squelette d'un mammifère fossile; l'un des rares que l'on ait découvert en entier, le paléothérium, datant de 38 millions d'années, mis au jour dans une des carrières de Mormoiron en 1904.
Venez découvrir également la préhistoire au travers de l'archéologie du bassin de Mormoiron, du paléolithique moyen à la période gallo romaine, au travers d'objets provenant de différentes collections. 

Le musée s'articule autour de 3 salles

  • La salle d’entrée, au rez-de-chaussée, attenante à la bibliothèque, présente la géologie du bassin de Mormoiron.
  • La deuxième salle, voûtée, au rez-de-chaussée également, est consacrée à l’exploitation des ressources géologiques. Dans certaines vitrines sont aussi exposées les découvertes préhistoriques et archéologiques du canton de Mormoiron. 
  • La troisième salle, également voûtée, est située en sous-sol. Elle est consacrée à l’histoire de l’utilisation du gypse et de la fabrication du plâtre de l’antiquité à nos jours et plus particulièrement à celle de l’extraction du gypse et à la production du plâtre à Mormoiron. Cette exposition est abondamment illustrée par des cartes et des photos. De nombreuses photos ont été tirées et agrandies à partir de clichés pris de 1934 à 1960 pendant le fonctionnement de la carrière et des fours à plâtre.

Le musée municipal de Sault

C'est l'un des plus anciens musées de Provence. 

Henri CHRESTIAN, historien local, membre de l'Académie de Vaucluse et maire de Sault fonde le musée en avril 1859 et en est le conservateur.

Des collections hétéroclites, en majeure partie constituées de dons constituent le fond du musée : fossiles de l’époque tertiaire, collection minéralogique, objets de la vie romaine, armes de la révolution, monnaies anciennes, un alambic et des outils agricoles du XXe siècle et une momie égyptienne dans son sarcophage, parfaitement conservée. 

Le musée possède aussi une belle bibliothèque de plus de 2500 ouvrages parmi lesquels l’encyclopédie complète de Diderot et Dalambert.
Le "Livre d'Or" témoigne du passage de prestigieuses personnalités dont celle de Victor HUGO, Alfred de VIGNY, Adolphe THIERS, Frédéric MISTRAL...

Vous pourrez admirer pluisieurs peintures, dans le plus pur art provençal, dont un remarquable tableau d’Evariste de Valerne.

Le musée de la truffe à Monieux

C'est ici que commence un beau voyage au pays de la truffe noire du Mont Ventoux.
La truffe fait partie intégrante de la vie locale ; en décembre, Monieux fête la truffe noire en proposant un marché couvert où chacun peut vendre sa production issue des nombreuses truffières qui entourent le village.
Le musée offre des panneaux didactiques qui vous guident tout au long de votre visite et vous racontent l’histoire de ce précieux champignon, son environnement, sa culture, sa récolte et sa commercialisation.
Sans oublier la place grandissante qu'elle occupe dans la gastronomie.
La table poly-sensorielle vous permet de tester les différentes textures mais aussi les parfums du diamant noir. Des projections vidéo vous transportent au coeur de l'action pour comprendre les différentes techniques de cavage
En partant faites un petit tour du côté de l'espace terroir, vous y trouverez des produits à base de truffe mais aussi une sélection issue des productions locales de grande qualité.