Composter sur le territoire Ventoux Sud

Les objectifs fixés par la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire de février 2020 impose une généralisation du tri à la source des biodéchets d'ici fin 2023.
La collectivité et les élus conscients des enjeux liés aux déchets s'engagent à développer le compostage sur le territoire en vue de faire baisser les tonnages d'ordures ménagères.

Pourquoi composter ?
Diminuer la quantité d’ordures ménagères optimise les dépenses liées à la collecte et au traitement.
Composter c’est aussi produire un amendement naturel de qualité pour son jardin pour améliorer sa fertilité : c’est un engrais gratuit.

Le cercle des poubelles disparues

Avec le soutien de l'Ademe et de la MSA, les missions du cercle des poubelles disparues visent à mettre en place des outils pour réduire les déchets des ménages tout en proposant des emplois aux personnes qui en sont éloignées.

Ce projet se déroulera en plusieurs étapes :

  1. une phase étude menée par un cabinet ayant une grande expérience en matière de déchets, visant à proposer un diagnostic et des solutions pour la gestion de proximité des biodéchets
  2. une phase de sensibilisation, d'information et de formation des usagers sur une durée de 3 ans :
    avec une équipe d'ambassadeurs de l'environnement qui ira à la rencontre de la population par du porte à porte, des animations sur les marchés/foires, des ateliers autour du gaspillage, de la réduction des déchets... L'équipe sera aussi présente sur les lieux touristiques tout au long de la saison. A partir de l'automne, deux zones tests de compostage partagé seront mises en place sur le territoire et animées par l'équipe pour à terme essaimer sur les autres communes

Les zones de compostage partagé

La Communauté de Communes affiche une volonté forte pour faire la promotion du compostage de proximité sur le territoire. L'objectif affiché étant de diminuer la quantité de déchets organiques présents dans les ordures ménagères, et pour cause, 1/3 de notre poubelle est composé de déchets compostables.
Une campagne de distribution de composteurs individuels a commencé sur les communes du piémont pour les ménages et avec le soutien de l'Ademe, la collectivité s'appuie pour une durée de 3 ans sur une équipe d'ambassadeurs de l'environnement, le Cercle des poubelles disparues, pour mener des actions visant :

  • à sensibiliser et améliorer le geste de tri des recyclables
  • à mobiliser sur l'intérêt du compostage de jardin
  • à proposer des ateliers autour de la lutte contre le gaspillage
  • à faire émerger des initiatives, créer du lien et une réflexion autour d'une nouvelle façon de consommer et du vivre ensemble
  • à animer les sites de compostage partagé sur le territoire

A partir du mois de décembre, deux zones pilote seront mises en service sur les communes de Sault et de Mormoiron en cœur de village. Ces espaces composés de 3 bacs toucheront environ 20 foyers qui se verront attribués un bioseau pour apporter leur déchet de cuisine. Le Cercle des poubelles disparues suivra, animera et évaluera chacun des sites tout en impliquant les participants. L'opération sera aussi le support pour aborder le sujet du paillage et de l'utilisation du compost. L'ambition affirmée de la collectivité étant de multiplier les sites sur toutes les communes.

Soulevons le couvercle !

Retrouvez le cercle des Poubelles disparues dans les petites vidéos qu'ils réalisent
sur le territoire et qui vous explique :

  • comment trier le contenu de votre poubelle
  • pourquoi il est important de trier les biodéchets